Avis - Lampe Assassin's Creed Mirage de Neamedia Icons Lights

Se connecter  -  S'inscrire 
 
 

Avis - Lampe Assassin's Creed Mirage de Neamedia Icons Lights

- Publiée le 31.10.2023, à 12:42
- Par Vincent P.
Avis - Lampe Assassin's Creed Mirage de Neamedia Icons Lights

Dans l’univers vidéoludique, il y a des licences fortes, des licences qui arrivent à conquérir le cœur des fans, jusqu’à permettre à des fabricants d’élaborer des produits dérivés qui trouveront leur public. Neamedia Icons Lights est parti de ce principe pour élaborer une gamme de lampes LED exploitant des licences célèbres, dont Cyberpunk, The Witcher, PUBG et Assassin’s Creed. Les modèles, qui devaient sortir le 20 octobre, sont finalement arrivés le 27. Chaque lampe est affichée à 39,90€. Neamedia Icons Lights nous ayant gracieusement envoyé une lampe à l’effigie d’Assassin’s Creed Mirage, la dernière sortie d’Ubisoft, nous tenions à vous en parler. Feu vert pour l’achat ?

Un bel objet de déco




Qu’importe le modèle que vous choisissez, dans tous les cas, la structure de la lampe est la même. Vous avez un parallélépipède rectangle de 22 cm de long et de 5 de profondeur en guise de socle horizontal avec une inscription faisant référence à l’univers du jeu et vous avez un autre parallélépipède, plus fin, qui est au milieu de la base, verticalement (pour une hauteur totale de 8 cm), pour afficher le logo du jeu qui peut s’éclairer. Dans notre cas, le fond bleu avec les motifs orangés rappellent l’univers d’Assassin’s Creed Mirage dont l’action se déroule à Bagdad. On retrouve également le symbole des Assassins dans certains de ces motifs, tandis que le socle de base affiche la mention « From the light you will return to the dark ». Le nom du jeu est inscrit sur trois lignes, avec un « Assassin’s » blanc sur la première, un « Creed » blanc accompagné d’un trait avant et d’un trait après sur la deuxième et d’un « Mirage » orange sur la troisième. Ainsi, le nom de la licence se détache bien du nom complémentaire de l’opus.

De près, pas d’illusion à avoir, c’est du plastique, ça sonne comme tel et même si les finitions sont vraiment bonnes, on ne peut pas dire que ça fasse produit haut de gamme. Néanmoins, une fois la lampe posée, avec un peu de recul, le rendu est plutôt satisfaisant. Lorsqu’on l’allume, avec le bouton pressoir situé à l’arrière du socle, « Assassin’s Creed Mirage » s’éclaire. La puissance lumineuse est suffisante pour une lumière d’ambiance qui couvre une petite zone. C’est donc idéal sous la télé, sur le meuble juste à côté ou sur son bureau par exemple. L’éclairage ne suffit pas en revanche pour travailler sans une lumière supplémentaire, au risque de finir par se faire mal aux yeux.

Le constructeur indique une durée de vie de la batterie pour une utilisation de 6 à 12 heures. La fourchette est assez large et sur nos premières utilisations nous avons pu atteindre les 12 heures sans aucun problème. En revanche, il faut bien reconnaître que la puissance lumineuse a baissé une fois les 8 heures d’utilisation passées.

Pour la recharger, il n’y a rien de plus simple, il suffit de connecter la lampe, via le connecteur USB et le (mini) câble USB-C fourni, à son PC ou directement à une prise murale (la prise en USB n’est pas livrée avec la lampe, il faut utiliser par exemple celle de son chargeur de téléphone). C’est donc une bonne chose d’avoir une lampe qui dispose d’une batterie puisque ça évite de l’avoir tout le temps branchée. On peut ainsi la déplacer et la positionner où l’on souhaite sans trop de contraintes. En revanche, et c’est bien le gros point noir, c’est que la batterie n’est pas remplaçable, ce qui veut dire qu’une fois qu’elle est morte, il faut changer complètement la lampe. Ce n’est pas très écologique, sûrement pas plus que le plastique utilisé.

L’avis perso de Vincent / onizukadante : Une lampe sympathique qui reste gadget

On ne va pas se mentir, la lampe de Neamedia Icons Lights a un certain charme une fois les lumières baissées ou éteintes et la lampe allumée. Le Assassin’s Creed Mirage qui ressort en blanc et orange, ça fait joli. La luminosité est suffisante pour une lampe d’ambiance et la durée de vie est plutôt bonne avec une autonomie constatée de 8H à pleine puissance et jusqu’à un peu plus de 12h avec une luminosité réduite. Le rechargement se fait quant à lui en 3H, avec une petite diode à côté de la prise de rechargement qui s’allume pour indiquer la mise sous tension. Clairement, pour le fan, c’est un objet de collection qui peut avoir sa place, même si ça reste très gadget. En revanche, il faut bien prendre en compte que la lampe coûte 39,90€, un prix qui couvre clairement les coûts d’exploitation des licences puisque pour le reste, on se retrouve avec une lampe en plastique assez légère (moins de 400g), une batterie qui ne peut être changée une fois qu’elle est en fin de vie et un mini câble USB-C.



Liens non affiliés pour se procurer les lampes LED


Partager :    


VOS REACTIONS
Soyez le premier à réagir sur cet article

Seuls les membres du site peuvent commenter les articles
Inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous


Actuellement, les membres connectés sont : onizukadante,
Flux RSS | A propos | La rédaction, nous contacter
Xbox Gamer est un magazine online de jeux vidéo informant sur les consoles Xbox Series X|S, Xbox One, Xbox 360 et Xbox de Microsoft. Copyright XGN © 2002-2023